Faut-il préparer sa retraite avec 20 d’avance ?

Le système de retraite actuel

Le système de retraite par répartition repose sur des problématiques démographiques. Il est essentiel de prendre en compte l'épargne retraite, la planification financière et l'investissement pour assurer une retraite confortable.

La diminution du nombre d'actifs cotisant pour un retraité met en péril le système actuel de pension de retraite. En 1960, on comptait en moyenne 4,7 actifs cotisant pour un retraité, alors qu'en 2002 ce chiffre est passé à 2,2, et il devrait encore diminuer pour atteindre 1,4 actifs cotisant pour un retraité d'ici 2030.

Cette diminution du nombre d'actifs cotisant entraîne une diminution du niveau de vie à la retraite. En moyenne, la pension de retraite s'élève à 1509€ brut par mois. Cependant, il existe une forte inégalité des pensions de retraite entre les hommes et les femmes, avec une moyenne de 1154€ brut mensuel pour une femme contre 1931€ pour les hommes.

Il est donc crucial de prendre des mesures pour assurer une retraite financièrement stable.

Produits d’épargne retraite : PER bancaire ou PER assurantiel ?

Dans ce contexte, il est important de connaître les différents produits d'épargne disponibles et de bénéficier de conseils financiers pour optimiser sa retraite. L'un des choix à considérer est celui entre le PER bancaire et le PER assurantiel.

Le PER assurantiel offre plus d'avantages car il permet le transfert d'un PER bancaire vers un PER assurantiel, mais pas l'inverse. De plus, le PER assurantiel offre la possibilité de rédiger une clause bénéficiaire, ce qui n'est pas possible avec un PER bancaire. Il s'avère donc être un bon véhicule d'investissement pour préparer sa succession.

L’optimisation fiscale avec le Plan Épargne Retraite

Enfin, il convient de souligner l'importance de l'optimisation fiscale dans le cadre de la retraite. Comprendre la fiscalité retraite et mettre en place des stratégies d'optimisation fiscale peut permettre de maximiser ses revenus et son patrimoine pendant la retraite.

L’avantage principal du PER est qu’il peut vous donner accès à de belles économies d’impôts.

Les versements effectués sur votre PER vous permettent de déduire chaque année jusqu’à 10 % de votre revenu imposable. Le plafond de versement déductible de vos impôts est noté sur votre feuille d’imposition.

Dans votre Avis d'impôt, souvent à la page 3, ce plafond se trouve dans la catégorie « Plafond Epargne Retraite », à la ligne « Plafond pour les cotisations versées en 2023». Le solde non utilisé du plafond de déduction est reportable sur les trois années suivantes, raison pour laquelle vous voyez sur l'exemple ci-dessus les soldes non utilisés de 2020, 2021 et 2022. Le total (plafond de déduction + solde non utilisé des plafonds des années précédentes) est communément appelé disponible fiscal.

Les sommes que vous versez seront tout de même fiscalisées, mais uniquement lorsque vous débloquerez votre PER. Finalement, cela permet de décaler votre imposition dans le temps.

Pourquoi c’est intéressant ? Parce que souvent, le taux d’imposition est élevé quand on est dans la vie active, au moment où l’on fait les versements déductibles. Mais il est beaucoup plus bas au moment de la retraite, et donc au moment où ces versements sont fiscalisés.

En résumé, il est essentiel d'accorder une attention particulière à l'épargne retraite, à la planification financière, à l'investissement, à la fiscalité retraite, aux différents produits d'épargne et aux conseils financiers pour assurer une retraite confortable et stable.

Une bonne optimisation fiscale peut également contribuer à maximiser les avantages financiers pendant la retraite.

Les derniers Webinaires

Faut-il préparer sa retraite avec 20 d’avance ?

Donation, Succession et Assurance-Vie

Faut-il encore investir en immobilier en 2023 ?